Retrouvez tous les concerts de Wallonie et de Bruxelles sur notre nouvelle plateforme courtcircuit.live

LEAST SIGNIFICANT BEAT

..:: Bio
En informatique, on distingue « lsb », en minuscule, pour « least significant bit » (le bit de poids faible ) ; « LSB », en majuscules, pour « least significant byte » (l’octet de poids faible).
En musique électronique, « .L.S.B. », entouré de points, désigne le « least significant beat » (le rythme le plus insignifiant). « .L.S.B. », c’est avant tout un Wallifornien qui fait de la sport-music, une musique qui érotise, une musique qui retend, une musique qui rend beau !
De 1998 à 2009, les rythmes insignifiants de deux frères walliforniens (Greg et Seb Fontaine) résonnèrent aux quatre coins de l’Europe. .L.S.B. superstar, c’était des compositions allant de l’électro rauque à la new-beat (déjà) en passant par la musique minimaliste cycliste post industrielle. C’était surtout des lives énergiques, punk dans l’esprit et très faiblement rémunérés.
Mais en 2009, après l’annulation de leur participation au V-festival, officiellement à cause d'une laryngite de Greg Fontaine, .L.S.B. superstar est prévu en tête d'affiche du festival Rock en Seine. Peu de temps avant de monter sur scène, les frères se battent violemment dans les coulisses, un rôti de veau ayant même été pulvérisé. Un organisateur annonce aux 30 000 personnes présentes devant la grande scène que le groupe ne jouera pas et ajoute que "Oasis n'existe plus". Les frères Fontaine se rendent alors compte de leur méprise et, un peu confus, remboursent le rôti de veau.
En 2009, .L.S.B. superstar, en tant que duo, disparaît définitivement.
En 2015, Seb Fontaine revient seul dans un .L.S.B. toujours aussi insignifiant mais cette fois sans prétention superstaristique. Les instruments utilisés sont principalement logiciels mais Seb maltraite aussi des boîtes à rythmes, des sampleurs (et sans reproche) et des composants électroniques tels que le UX-8000, le Xt-zap et une petite pomme.
Les nouvelles compositions (2015) sont fortement inspirées des musiques d’aérobic, de musiques sportives et des programmes olympiques russes des années 80.
Septembre 2015, lors des fêtes de Wallifornie, .L.S.B. est invité à présenter une performance unique, un live de musique électronique accompagné d’une prof d’aérobic. Peu après, Séb Fontaine est sélectionné par un programme d’accompagnement musical , « ça balance » pour ses projets « consonnes » et « Least Significant Beat ».
Mars 2016, .L.S.B. sort un nouveau disque de musique sportive et d’aérobic : AEROBIC. Cet album est disponible sur les plateformes classiques. Ce disque et ce concept sportif, .L.S.B. le joue (en survet’) dans les festivals et salles de gymnastique depuis l’été 2016…