Waterfront Showcase Festival: CONDORE, MANGROVE, Landscape Magazine et River Into Lake joueront à Gand le 4 et 5 octobre Moderne Musik Sundays: Elefan, HoneyPoney, Metrophona et Tom Franck programmés par Kollectif Bunker à Liège NOUVEAUX APPELS: LOUD2019, GRRRLS et TREMPLINS DURBUY ROCK 2019 

HONEYPONEY

Half en half cataflamand , HoneyPoney humanise une électro de coeur avec leur coeur. Djoum Djoum à souhait aux valeurs romantico-transcendantales.
Ce duo voyage dans un univers electro pop rock baigné dans des sonorités des années 80.
Tantôt kitsh tantôt noirs, leur répertoire varié nous ouvre les portes vers un monde sensuel et décalé.
Veronique et Alex se sont rencontrés en 2012. Elle était chanteuse et lui le “nouveau contre-bassite des Too Much and The White Nots. Elle, une adolescente bercée par les sounds of Belgium, lui , venu d'Espagne pour travailler la musique à l'aide de sa femme de bois, Il voyage avec sa contre-basse... de la musique Klesmer au Jazz en passant par la chanson français. Ils sont fait pour s'entendre.
Très vite ils se sont liés d'amitié, et ce sont mis à explorer le monde électronique. Petit à petit, de machines en machines, des créations musicales sont sorties de leurs recherches complices...
Début 2013, Ils décident de créer leur propre projet : HoneyPoney.
Lui aux manettes, elle à la voix.

Leur permier album home made, auto-produit : “Love stories suck” sort en décembre 2015.

Si vous n'avez pas peur de descendre dans les méandre d'un monde obscur, dansant, aux multiples visages...
Chandelier, boule à facettes, épaulettes... salement classe!
Ils transcenderont peut-être vos vices en plaisir assumé dans un univers musical electro pop romantico transcandental. Difficile de les convaincre sur la vérité absolue...quelle qu'elle soit.